2022 Artist-in-Residence Christos Pantieras. Image Credit - Mathaios SpanosOttawa, Ontario, March 22, 2022 — The Diefenbunker: Canada’s Cold War Museum is pleased to announce Ottawa-based visual artist Christos Pantieras as its 2022 Artist-in-Residence. In his work, Christos will draw inspiration from the intersection of 2SLGBTQ+ history and experience, to amplify important stories from the Cold War that continue to impact lives today.

Over the course of the year, Christos and the Diefenbunker team will develop and install an exhibition in the depths of the bunker. “We are thrilled to welcome Christos Pantieras underground this year as our Artist-in Residence,” says Courtney Gehling, the Diefenbunker’s Visitor Experience Manager. “Christos is an incredible artist, well-known in the Ottawa community and beyond.” His practice spans large-scale installations, sculpture, and mixed media works.

The annual Artist-in-Residence exhibitions bring new life and stories to the bunker’s concrete walls. Christos states, “I am very excited to be among the exceptional group of artists who came before me. Their varied responses to the Diefenbunker have inspired me to consider how I might push and develop the boundaries of my own art practice.”

Using the Diefenbunker’s collection and archives, Christos will research “Justin Case”, a comic character created by Civil Defence Canada to promote preparedness and safety. “This invaluable opportunity to explore the rich archives and artifacts within the Diefenbunker puts me on a path of invested research into the history and the stories of the 2SLGBTQ+ community,” Christos explains. He intends to reinterpret the role of Justin Case to bring attention to 2SLGBTQ+ perspectives during a difficult period of recent history. “My vision is to present a multi-layered installation reflecting the distrust and personal struggle that grew out of the Cold War paranoia and culminated in the LGBT Purge.”

Alongside “themes of communication and secrecy, of place and belonging, of exclusion and inclusion, and of the hunt and the escape,” this exhibition will seek to address the hidden and “underground” nature of homosexuality and the impacts of the Cold War on the 2SLGBTQ+ community.

The Diefenbunker’s Artist-in-Residence exhibitions provide new ways for visitors to experience and connect with Cold War history. “We are excited to support Christos in his research, approach, and work as it develops, while broadening our interpretation of the collection and deepening our understanding of the stories of the 2SLGBTQ+ community,” says Courtney. We look forward to seeing this installation come to life and welcoming visitors when the exhibition opens in the fall.

-30-

Image Caption:
2022 Artist-in-Residence Christos Pantieras. Credit: Mathaios Spanos. Image courtesy of Christos Pantieras.

Additional images are available upon request.

For more information, please contact:
Jordan Vetter
Marketing and Communications Manager
Diefenbunker: Canada’s Cold War Museum
j.vetter@diefenbunker.ca
613-839-0007 x274

About the Diefenbunker’s Artist-in-Residence Program
Since 2014, the Diefenbunker’s Artist-in-Residence Program has fostered connections between the museum, local artists, and the wider Ottawa community through the creation and presentation of art inspired by the history of our national historic site.

About the Diefenbunker: Canada’s Cold War Museum
The Diefenbunker is a four-storey, 100,000-square-foot underground bunker, built in secret between 1959 and 1961. During the Cold War, government and military officials were to take shelter here in the event of a nuclear attack. The bunker was active as Canadian Forces Station Carp until it was decommissioned in 1994. Since 1998, the Diefenbunker has operated as a community museum housed inside a national historic site. It is a non-profit, charitable organization committed to the preservation, interpretation, and display of Canada’s Cold War history. It boasts award-winning tours, events, and programs that offer a unique perspective of Canada and the Cold War. It draws close to 70,000 visitors from around the world annually.

Diefenbunker: Canada’s Cold War Museum | Diefenbunker – Musée canadien de la Guerre froide
diefenbunker.ca | @diefenbunker
3929 Carp Road, Ottawa, Ontario K0A 1L0


Le Diefenbunker annonce le choix de Christos Pantieras comme artiste en résidence 2022

2022 Artist-in-Residence Christos Pantieras. Image Credit - Mathaios SpanosOttawa (Ontario), 22 mars 2022 — Le Diefenbunker – Musée canadien de la Guerre froide est heureux d’annoncer le choix de l’artiste visuel Christos Pantieras, d’Ottawa, comme artiste en résidence 2022. Dans son travail, Christos s’inspirera de l’intersection de l’histoire et de l’expérience 2SLGBTQ+, pour amplifier des histoires importantes de la Guerre froide qui continuent d’avoir une incidence sur des vies aujourd’hui.

Pendant l’année, Christos et l’équipe du Diefenbunker créeront et installeront une exposition dans les profondeurs du Bunker. « Nous sommes ravis d’accueillir Christos Pantieras sous terre cette année, en tant qu’artiste en résidence », a déclaré Courtney Gehling, gestionnaire de l’expérience des visiteurs au Diefenbunker. « Christos est un artiste incroyable, bien connu dans la communauté d’Ottawa et au-delà. » Sa pratique comprend des installations à grande échelle, des sculptures et des oeuvres de techniques mixtes.

Les expositions annuelles des artistes en résidence apportent un souffle nouveau et de nouvelles histoires aux murs de béton du Bunker. Christos déclare : « Je suis très heureux de faire partie du groupe exceptionnel d’artistes qui m’ont précédé. Leurs réactions variées au Diefenbunker m’ont inspiré à réfléchir à la façon dont je pourrais repousser et développer les limites de ma propre pratique artistique. »

À l’aide de la collection et des archives du Diefenbunker, Christos fera des recherches sur « Justin Case », un personnage comique créé par Défense civile Canada pour promouvoir la préparation et la sécurité. « Cette occasion inestimable d’explorer les riches archives et artéfacts du Diefenbunker me lance sur la voie d’une recherche engagée sur l’histoire et les histoires de la communauté 2SLGBTQ+ », explique Christos. Il a l’intention de réinterpréter le rôle de Justin Case pour attirer l’attention sur les perspectives 2SLGBTQ+ au cours d’une période difficile de l’histoire récente. « Ma vision est de présenter une installation multidimensionnelle reflétant la méfiance et la lutte personnelle qui sont nées de la paranoïa de la Guerre froide et qui ont culminé avec la purge LGBT. »

Parallèlement aux « thèmes de la communication et du secret, du lieu et de l’appartenance, de l’exclusion et de l’inclusion, de la chasse et de l’évasion », cette exposition cherchera à aborder la nature cachée et « souterraine » de l’homosexualité et les impacts de la Guerre froide sur la communauté 2SLGBTQ+.

Les expositions des artistes en résidence du Diefenbunker offrent aux visiteurs de nouvelles façons de découvrir l’histoire de la Guerre froide et de s’y connecter. « Nous sommes ravis de soutenir Christos dans sa recherche, son approche et son oeuvre au fur et à mesure de son développement, tout en élargissant notre interprétation de la collection et en approfondissant notre compréhension des histoires de la communauté 2SLGBTQ+ », a déclaré Courtney. Nous avons hâte de voir cette installation prendre vie et d’accueillir les visiteurs lors de l’ouverture de l’exposition à l’automne.

-30-

Légende de l’image :
L’artiste en résidence 2022 Christos Pantieras. Source : Mathaios Spanos. Image : gracieuseté de Christos Pantieras.

Des images supplémentaires sont disponibles sur demande.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Jordan Vetter
Gestionnaire du marketing et des communications
Diefenbunker – Musée canadien de la Guerre froide
j.vetter@diefenbunker.ca
613-839-0007, poste 274

À propos du programme d’artiste en résidence de Diefenbunker
Depuis 2014, le programme d’artiste en résidence du Diefenbunker favorise les liens entre le Musée, les artistes locaux et l’ensemble de la communauté d’Ottawa grâce à la création et à la présentation d’oeuvres d’art inspirées de ce lieu historique national et de son histoire.

À propos du Diefenbunker – Musée canadien de la Guerre froide et lieu historique national du Canada
Le Diefenbunker est un bunker souterrain de quatre étages, de 10 000 mètres carrés, construit en secret entre 1959 et 1961. Pendant la Guerre froide, les responsables gouvernementaux et militaires devaient s’y réfugier en cas de guerre nucléaire. Le Bunker a abrité la Station des Forces canadiennes Carp jusqu’à sa mise hors service en 1994. Depuis 1998, le Diefenbunker est un musée communautaire situé dans un lieu historique national. Le Musée est un organisme de bienfaisance sans but lucratif voué à la préservation, à l’interprétation et à la mise en valeur de l’histoire du Canada pendant la Guerre froide. Il est fier de proposer des visites guidées, des évènements et des programmes primés qui offrent une perspective unique du Canada et de la Guerre froide. Chaque année, le Musée attire près de 70 000 visiteurs du monde entier.

Diefenbunker – Musée canadien de la Guerre froide | Diefenbunker: Canada’s Cold War Museum
diefenbunker.ca | @diefenbunker
3929 chemin Carp, Ottawa, Ontario K0A 1L0


Download a copy of the press release (PDF – English & French).

Book Now