À l’affiche

Interprétation Diefenbunker – Une exposition du Regroupement des artistes canadiens-hongrois

Du 8 mai 2022 au 28 mai 2022
Gratuit avec entrée générale au musée

S’appuyant sur les thèmes de la mémoire collective et de l’immigration, cette exposition présente les oeuvres de 28 artistes canadiens d’origine hongroise dans une variété de médiums, en explorant leurs diverses réponses et réactions à la Guerre froide, au site du Diefenbunker et leurs liens avec notre époque.


 

Commissaire: Alex Brzezinski

Les Artistes: Susan Bárdos-Dobbek, Andrew Benyei, Andrea Blanar, Gábor Boros, Alex Brzezinski, Joseph Bunkoczy, Sofie Fekete-Fehér, Éva Ferenczy-Reichmann, Tibor Hargitai, Géza Hermann, Mária Jankovics, Julianna Joós, Suzanne Joós, Tom Kapas, Mary Keczán-Ebos, Attila J. Keszei, Judith Klugerman, Brigitta Kocsis, Margareta Mina, Emma Pallay, Sandor Sipos, Sheila Szabó Butler, Andrea Szilasi, Gábor Szilasi, Erika Takacs, Vivian Törs, Ági Zóni, David Zsako

 

Le Regroupement des artistes canadiens-hongrois (RACH) est une société à but non lucratif à charte fédérale. La composition actuelle de ses membres à l’échelle canadienne inclut des artistes professionnels d’origine hongroise et des amis des arts. Les artistes canadiens d’origine hongroise ont eu un apport culturel important au niveau des arts visuels du Canada. Leurs oeuvres font partie de nombreuses collections publiques, ils sont récipiendaires des plus prestigieuses distinctions honorifi ques du Canada et ils sont reconnus pour leur activisme culturel et communautaire. Apprenez plus de l’exposition et de RACH.

 


La période de la guerre froide fut particulièrement éprouvante pour les immigrants. Les artistes participants ont tous, de manière personnelle ou à travers les récits familiaux, fait l’expérience de la révolution, de la guerre et de l’abandon de la terre ancestrale.

Le Canada leur a procuré un havre de sécurité où ils pouvaient déployer les efforts nécessaires à leurs entreprises sans pour autant remettre en question leur origine ou leur culture. Or, la Guerre froide risquait de compromettre tous les progrès accomplis et une fois de plus, la peur s’installa au coeur de la vie.

– Andrea Blanar, Coordonnatrice, RACH

Comment penser un monde post-nucléaire autrement qu’en se disant qu’on ne voudrait pas être pris dedans?

Nous espérons que cette exposition alimente des réfl exions sur les oeuvres, sur les artistes et sur la période de la Guerre froide et que le temps de contemplation des différentes pièces contribue à une meilleure compréhension de ce monde auquel les artistes ont tenté d’apporter un éclairage particulier.

– Alex Brzezinski, Commissaire, RACH

La cuisine d’une famille nucléaire

Du 4 octobre 2015 au 26 octobre 2022
Remontez dans le temps, dans la cuisine confortable et dotée de toutes les commodités modernes de la famille Green. Cette exposition offre un aperçu la vie au début des années 1960 par un regard sur le cœur de la maison d’une famille nucléaire – la cuisine. La cuisine d’une famille nucléaire présente des artéfacts du Diefenbunker, les musées de la Ville d’Ottawa et du Musée des sciences et de la technologie du Canada.

Expositions passées

Akìmazinàzowin | An Image of the Land
Mairi Brascoupé, artiste en résidence 2021

Du 6 novembre 2021 au 31 janvier 2022
Mairi Brascoupé, Akìmazinàzowin

CANEX – Commodité et communauté

Du 23 avril 2016 au 31 décembre 2020

Le magasin CANEX à la Station des Forces canadiennes Carp a contribué au moral des employés en concourant à la réalisation d’un semblant de normalité pour les personnes en poste à cette station militaire souterraine. Des cigarettes aux bonbons, des magazines aux articles de toilette, CANEX donne accès à des produits courants et des commodités qui offrent un peu de confort au personnel de la station. Remontez dans le temps dans cet espace qui recrée la cantine de 1977.

CONTAINMENT: KNIT YOUR .–.ART
Greta Grip, artiste en résidence 2020

Du 15 octobre 2020 au 31 décembre 2020
Knit Your Part, close up of work by Greta Grip

Catastrophes pour les petits enfants
Carol Wainio, artiste en résidence 2019

Du 27 septembre 2019 au 28 janvier 2020

Le Diefenbunker : Musée canadien de la Guerre froide est heureux de présenter Catastrophes pour les petits enfants. Cette exposition est le résultat de la résidence d’artiste de Carol Wainio au Musée et lieu historique national en 2019.  Pendant huit mois, Wainio travaille au Musée et explore les archives, la collection et les espaces souterrains du lieu. Cette expérience immersive, ainsi que de nouvelles connaissances provenant de documents et objets de la Guerre froide, jumelées à l’expertise de Wainio de l’analyse critique des contes de fées et des fables, ont inspiré Catastrophes pour les petits enfants.

Trésors du Diefenbunker

De janvier à décembre 2017

En plus de son calendrier annuel régulier d’expositions, le Diefenbunker lance chaque mois une nouvelle présentation pour célébrer le 150e anniversaire du Canada. Ces présentations mettront en vedette des documents d’archives et des objets de la collection du Diefenbunker qui feront découvrir la vie au Canada et à la SCF (Station des forces canadiennes) Carp pendant la Guerre froide. Découvrez quelque chose de nouveau à chaque visite!

D’une main à l’autre par Valerie Noftle

Du 27 janvier 2017 au 31 aout 2017

Le Diefenbunker : Musée canadien de la Guerre froide est fier de commencer son année de célébration du 150e anniversaire du Canada avec le lancement de l’exposition de photographies D’une main à l’autre de l’artiste canadienne Valerie Noftle.

Pendant les six premiers mois de 2016, Noftle a eu le privilège de travailler avec 13 anciens combattants dont les mains et les histoires ont inspiré la série de photographies D’une main à l’autre. Ces anciens combattants, qui ont servi le Canada de la Seconde Guerre mondiale à l’Afghanistan, ont généreusement partagé leur temps avec Noftle pour les prises de vue et pour prendre un café. Il en résulte une exposition intimiste et émouvante en hommage à ceux qui ont servi leur pays.

À l’occasion du 150e anniversaire du Canada, la série de photos D’une main à l’autre a donné naissance à un calendrier 2017, disponible dès maintenant à la boutique de la Guerre froide du Diefenbunker. Pour chaque calendrier vendu, un don de 10 $ sera fait à Appuyons nos troupes, l’organisme caritatif de la communauté des Forces canadiennes géré par Services de bien-être et moral des Forces canadiennes. Ces fonds seront alloués à combattre le problème des sans-abris chez nos anciens combattants. Initiative d’entraide entre militaires, un groupe bénévole de soldats aidant leurs camarades, a recensé plus de 350 anciens combattants sans-abri à Ottawa seulement. La vente du calendrier 2017 est une façon d’aider à réduire ce nombre à zéro.

Book Now