Association des anciens

Contexte

Le Diefenbunker, plus correctement appelé le Siège central du gouvernement d’urgence ou la Station des forces canadiennes Carp, a été construit entre 1959 et 1961 et est demeuré en service jusqu’en 1994.

Conçu pour servir d’abri protégé pour le gouvernement fédéral dans le cas d’une guerre nucléaire, le Siège central du gouvernement d’urgence a été construit pour loger 535 personnes en confinement pendant trente jours,  y compris le premier ministre et le gouverneur général. Il était prévu de mener une large sélection d’activités du gouvernement au Bunker dont un Cabinet de guerre, la gestion de quelque 20 ministères et organismes, la diffusion de messages d’urgence par la CBC et la SRC et le bunker comprenait une voute pour entreposer la réserve d’or du Canada.

En appui à ces fonctions principales, le Diefenbunker était également un élément important du système de télécommunications stratégiques des Forces canadiennes. Alors que le Diefenbunker était en opération, environ 100 militaires étaient sur place 24/7 pour assumer cette responsabilité de télécommunications. Cette fonction et le personnel qui l’assurait ont été à l’origine de la Station des Forces canadiennes Carp.

Outre le bunker de Carp, il y avait un certain nombre d’installations de soutien dans la région et à travers le pays. Prises dans leur ensemble, ces installations formaient le Programme de continuité de l’État constitutionnel du Canada pendant la Guerre froide.

Remerciements

L’Association des anciens du Diefenbunker tient à remercier le Diefenbunker : Musée de la Guerre froide au Canada pour cet espace sur son site web et pour son encouragement lors de la création de l’Association.

Catégories d’anciens

Régulier

Les employés, militaires ou civils, qui ont servi au Diefenbunker ou à une des  installations associées, au cours de leur période d’opération.

Associé

Les employés, militaires ou civils, qui ont occupé des postes, gouvernementaux ou privés, étroitement associés à l’exploitation du Diefenbunker et/ou à une des installations associées, au cours de leur période d’opération.

Honoraire

Les personnes qui ont contribué à préserver le Diefenbunker comme musée après sa mise hors service.

Personne ressource

Le point de contact pour toutes demandes de renseignements concernant l’Association est Mike Braham qui peut être rejoint à jinglemike@rogers.com ou au 613 592-4906. Les demandes  de renseignements sur l’Association ne doivent ne pas être adressées au Musée Diefenbunker.